5 trucs pour ralentir le temps, tout en respectant les besoins des enfants

5 trucs pour ralentir le temps

En service de garde, on entend souvent qu’on manque de temps… Qu’il faut se dépêcher de sortir jouer dehors, qu’il faut être de retour bien assis à la table pour 11h30, que le dîner doit être terminé avant 12h30, et là, quand je parle de terminer j’inclus la vaisselle bien rincée, la table nettoyée et les petites mains des amis impeccables! Tout ça, c’est sans compter l’heure du repos qui approche dangereusement. Tic-Tac, Tic-Tac…

Mais pourquoi donc se met-on toute cette pression? On « rush » en tant qu’éducatrice, alors imaginez les enfants qui se font presser par le temps qui file! On est loin d’être collée à leurs besoins respectifs. On se retrouve prise dans un rouage qui se répète sans fin, jour après jour.

C’est le temps de dire STOP et de ralentir un peu le rythme! Vous allez me dire : « Ben oui, facile à dire, mais comment on va faire pour arriver à la fin de la journée dans les délais? Si je suis en retard, je vais me le faire dire par mes collègues et par les parents qui viendront chercher leur enfant sans que la collation d’après-midi ne soit prise ».

Qu’est-ce qui est le plus bénéfique pour les enfants : de prendre le temps de bien faire les choses avec eux ou bien de conserver notre rythme infernal pour arriver à tout faire? Moi, sans aucune hésitation, j’opte pour ralentir et bien faire les choses!

Truc #1 : Abolir les longues préparations d’activités

Certaines d’entre vous mettent beaucoup d’énergie à faire vivre des activités aux enfants et surtout à les préparer. Au lieu de tout mettre sur vos épaules, faites de l’observation! Discutez avec vos enfants, échangez avec eux de leurs intérêts. Laissez-les prendre des initiatives, et ainsi, le contrôle de leur jeu libre et actif. Restez à proximité et enrichissez leurs jeux par du matériel, tout simplement. Ce petit changement dans vos pratiques vous permettra de respirer, d’être plus disponible pour eux et de réellement répondre à leurs besoins.

Truc #2 : Une routine, c’est une activité en soi. Ne l’oubliez pas!

Dans les services de garde, on préconise le jeu extérieur, et avec raison, lorsqu’on connait tous les bénéfices qui y sont reliés! Malheureusement, on presse les enfants, car il faut à tout prix maximiser le temps passé à l’extérieur. En agissant comme ça, on perd de vue que la période d’habillage et de crème solaire est aussi importante. Laissez le temps aux enfants d’être des enfants et de bien se préparer. Même si ça prend 15 minutes pour que tous vos amis soient bien préparés, ce n’est pas grave. Pendant ce temps-là, vous développez leur autonomie, leur schéma corporel pour les plus vieux qui le font eux-mêmes, et pour les petits, vous favorisez le lien d’attachement en leur consacrant le temps nécessaire pour cette routine. Même s’il vous reste un peu moins de temps pour vous amuser dans la cour, ce n’est pas grave, puisque vos enfants étaient déjà en train de faire des apprentissages.

Truc #4 : L’heure du repas peut être flexible, oui, oui, vous avez bien lu!

Personnellement, je ne mange jamais à la même heure et si je suis concentrée sur une activité qui me plaît, je risque fortement de passer tout droit. Mais qu’en est-il des enfants? C’est la même chose. Et là je ne vous dis pas de dîner à 15h00, loin de là. Je veux tout simplement vous faire réaliser que de manger 30 minutes plus tard, c’est possible.

En ce qui concerne le repas, vous pouvez aviser la cuisinière que vous allez être de retour du parc un peu plus tard et votre repas vous attendra bien au chaud. Si vous être responsable en milieu familial, vous avez toute la latitude nécessaire pour déroger de votre routine habituelle. En faisant preuve de flexibilité, les enfants risquent fort bien de ressentir la faim et vous pourrez travailler plus efficacement le sentiment de satiété quand leurs petits bedons seront bien repus.

Truc #5 : Ne voyez pas la sieste comme une obligation, mais plutôt comme un moment de détente!

Je sais qu’habituellement, la plupart des éducatrices attendent ce moment avec impatience ou encore elles le redoutent. Peut-être vivez-vous de la pression en vous disant que tout le monde doit absolument être silencieux pour 13h00, sinon vous risquez de déranger ou de perturber la routine des enfants. Mais il y a de fortes chances pour que vos enfants ne soient pas tous fatigués et que la période de repos arrive trop vite à leur goût!

Pourquoi ne pas créer une ambiance zen en mettant de la musique douce, des livres, des jeux calmes à la disposition des enfants? Ils peuvent très bien s’amuser sur leur matelas ou à proximité sans perturber les enfants qui eux, ressentent le besoin de dormir. Vous verrez, à tour de rôle, vos enfants s’endormiront à leur rythme ou bien ils feront un moment de détente tout simplement. Ils seront à même de reconnaître leurs signes de fatigue. Vous éviterez ainsi de vivre une situation de tension en tentant absolument d’endormir tout ce beau petit monde.

Je sais que de faire abstraction du temps peut engendrer du stress pour plusieurs d’entre vous. Mais sachez qu’il est possible de faire des petits changements et que ceux-ci seront bénéfiques pour vos petits clients, et aussi pour vous! Tout ce que je vous conseille, c’est de suivre le rythme de vos enfants et de voir vos tâches sous un œil nouveau. Tout n’a pas besoin d’être organisé au quart de tour ou bien coulé dans le béton.

Oserez-vous délaisser un peu plus votre horloge pour le plus grand plaisir des enfants et surtout pour leur développement?

Émilie Lemay
Cible Petite Enfance

Lectures intéressantes :

Commentaires