Besoins particuliers

2 avril ! Journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme!

J’ai peur de prendre un enfant différent dans mon service de garde !

Un parent souhaite inscrire son enfant dans votre service de garde. Vous parlez au parent par téléphone et la chimie opère déjà! Vous êtes très enthousiaste de ce premier contact, si important pour vous, afin de voir si la communication avec les parents sera bonne. Mission accomplie! Planifions maintenant une visite avec les parents et le petit Édouard, 4 ans. La date est au calendrier, le nouveau trio arrivera chez vous en fin de journée vendredi 17h00. Vous avez votre semaine dans le corps, mais dès la fermeture de votre SDG vous commencez à organiser la visite. Lumières allumées, musique pour enfant qui joue, tout est bien rangé! C’est propre, propre, propre! Vous êtes prête!  Toc! Toc! Toc! Vous ouvrez la porte sur les parents qui tentent de convaincre Édouard d’entrer. Édouard freine de ses 4 membres sur le cadre de la porte, pleure, crie, se débat, frappe ses parents… rien à faire pour le convaincre d’entrer chez vous! OUF! Premier contact difficile! De plus, vous ne comprenez pas un mot de ce qu’Édouard crie… Vous vous agenouillez devant le bel Édouard pour le regarder dans les yeux afin d’établir un premier contact… mais Édouard ne veut pas croiser votre…

Caroline

Le quotidien d’un parent malade et le rôle de l’éducatrice

Il y a toutes sortes de maladies : mentales, physiques et psychologiques. Chacune d’entre elles apporte son lot de difficultés et de défis à relever. Personnellement, je ne peux pas parler pour les autres, mais je vais vous entretenir sur ma maladie à moi. Il s’agit d’un cancer inflammatoire du sein, stade 4 (parce qu’il a fait des bébés à d’autres endroits dans mon corps), ce qui signifie qu’il n’y a pas de guérison possible pour moi, maman de 3 jeunes enfants. Le jour de mon diagnostic, mon monde parfait s’est écroulé. Il était impossible pour moi qui avais eu tant de mal à devenir maman qu’on puisse m’enlever ce bonheur. Je refusais dans mon cœur de faire vivre une telle épreuve à mes enfants. Ils étaient si jeunes et ne pouvaient pas comprendre tout ça! Cette journée-là, j’ai pleuré toutes les larmes de mon cœur. J’étais vraiment anéantie et je ne voyais pas la lumière, jusqu’au moment où j’ai dû aller chercher mes enfants au service de garde. C’est à ce moment que mon être s’est rempli d’espoir : j’allais me battre pour eux! Les larmes ont cessé et j’ai recommencé à respirer. Trois jours plus tard, je débutais la chimio……

caroline

L’annonce du Dx

Que doit-on faire quand un parent nous annonce qu’il a un cancer? Évidemment, nous sommes envahis de compassion et d’empathie, on veut apporter notre support, s’assurer que l’enfant reçoive tout le soutien, l’amour et l’attention qu’il mérite dans de telle circonstance… Alors, quelle attitude adopter? Qu’est-ce que le parent souhaite exactement? Il veut s’assurer que son enfant soit bien quand il est absent, car c’est vrai quand il est en santé et ça l’est encore plus quand il est malade. Le parent ressent une profonde culpabilité de devoir aller reconduire son ou ses enfants à la garderie, parce qu’il doit se reposer, se rendre à tous ses rendez-vous, prendre du temps pour lui… Pourquoi cette culpabilité?? Tout simplement parce que lorsqu’on lui annonce qu’il a le cancer, sa vie se met sur pause. Le temps devient précieux et il voudrait tellement en passer le plus possible avec ses enfants. Mais il réalise que s’il veut que ce temps soit de qualité, s’il veut mettre toutes les chances de son bord, alors il doit recharger ses batteries et prendre une pause! Pendant les traitements Il est important d’aviser le parent si son enfant a été en contact avec un quelconque virus,…

La rentrée avec un enfant T.S.A

Ma signification de la rentrée avec un enfant T.S.A : « Trop », « Stress » et « Anxiété »!

Ah, la rentrée! Dans mes souvenirs d’enfance, il s’agissait d’un moment de l’année auquel j’avais hâte. Mon excitation grimpait en flèche au fur et à mesure que les vacances tiraient à leur fin, le magasinage d’effets scolaires, de nouveaux vêtements, de nouveaux amis… Ça, c’était AVANT… Aujourd’hui, rentrée signifie pour moi des semaines non pas d’excitation, mais de préparation!! Trop de changements, trop de stress et d’anxiété pour moi et aussi mon petit loup vivant avec le T.S.A ! Comment préparer mon enfant T.S.A à la rentrée? Avoir un enfant avec des besoins particuliers est synonyme de préparation. Vous savez sans doute que ces enfants ont besoin d’être préparés à l’avance aux changements, de sorte qu’ils soient un tantinet plus prêt à la nouvelle réalité à laquelle ils devront faire face. Comment pouvons-nous les aider comme parents, mais aussi comme éducatrice en service de garde ou comme enseignante? Ça prend de l’ouverture d’esprit! Le premier pas nécessaire pour aider un enfant présentant un T.S.A lors de la rentrée est définitivement votre ouverture d’esprit. Soyez prêtes à un nouveau défi, à aller au-delà de ce que vous faites avec les autres enfants et surtout à ouvrir votre esprit et votre cœur…

sortie enfant besoins particuliers

Faire une sortie avec un enfant à besoins particuliers : oui, c’est possible!

La période estivale en est une où on ose faire plus de sorties. On va au zoo, au parc, aux jeux d’eau, à la plage, dans le bois, faire des randonnées dans le quartier, etc. Pour les enfants, ces moments où nous les plaçons volontairement en dehors de leur zone de confort dans le but de les faire grandir sont une chance incroyable… Mais pour vous aussi, il s’agit sans aucun doute de moments où vous serez hors de votre zone de confort.  Avec un enfant présentant des besoins particuliers, une sortie peut vite représenter une difficulté plutôt qu’un plaisir… Que faire alors? Faire des choix éducatifs Oui, oui! C’est vrai! On peut choisir de laisser cet enfant au service de garde, à une collègue ou même demander aux parents de garder cet enfant à la maison la journée de l’activité. Ces deux choix sont-ils des preuves d’inclusion? Bien sûr que non! N’oublions pas qu’il est de notre mandat en service de garde d’inclure tous les enfants, peu importe les réalités quant à leur développement. Alors que nous reste-t-il comme possibilité? Inclure cet enfant dans notre groupe et adapter certains moments de la sortie pour la rendre positive pour lui…

Enfant à besoins particuliers : un voyage au pays de la différence!

Enfant à besoins particuliers : un voyage au pays de la différence!

J’ai envie de partager avec vous le chemin parcouru par une personne formidable, celui de mon amie Kathy.  Il y a 21 ans, un merveilleux voyage a commencé pour elle : celui d’être maman d’un enfant différent. Un soir d’hiver en 1996, le verglas avait tapissé les rues de Montréal. Elles semblaient désertes. Pour sa part, Kathy se trouvait sur l’avenue des Pins, en direction de l’hôpital Royal-Victoria, car le jour « J » était enfin arrivé : elle s’apprêtait à donner la vie pour la première fois. Depuis plusieurs mois, elle s’y préparait comme pour un beau et grand voyage (sa valise, ses lectures et de nombreux guides sur la maternité). Quelques heures plus tard, Kathy a finalement pu prendre sa petite fille dans ses bras. Comme elle l’a trouvée belle avec son petit nez rond et ses joues roses. Un peu plus tard dans la soirée, une infirmière entra dans sa chambre et lui demanda quel nom elle allait donner à son enfant. Kathy regarda sa petite fille et tenta d’imaginer ce dont elle aurait l’air plus tard, quel métier elle ferait… Plein d’images inondaient son esprit.  Et voilà, c’est comme ça qu’elle trouva son nom : elle s’appellerait Joanie-Marika ! Les…