Cachette extérieure pour voyager au pays de l’imaginaire et des mots

coin lecture extérieur

Éducativement parlant, la cour extérieure devrait comporter des zones similaires à ce que l’on retrouve dans les locaux. Les coins sont décloisonnés, mais au fond, nous y retrouvons facilement un coin moteur, un coin construction (le bac à sable), un endroit plus à l’écart qui devient la scène de nos comédiens et une table qui se transforme en coin d’art temporaire. Que manque-t-il alors?

Je vous donne des indices : ce coin est bien utile dans le local pour se reposer et se recentrer, il marque les assises d’une compétence apprise plus en profondeur à l’école et nos amis se transforment en toutes sortes de créatures imaginaires… Eh oui! Je parle bien ici d’un coin lecture, qui a lui aussi droit à son côté extérieur!

Comme à l’intérieur

Tout comme son cousin bien au chaud, le coin lecture extérieur doit être bien réfléchi pour développer le goût de la lecture et donner à ces petits humains qui vous sont confiés le goût d’y passer du temps.

« Ce coin permet à l’enfant de découvrir les livres à l’intérieur d’un espace retiré, calme, meublé confortablement […]. Il permet également à l’enfant d’y écrire ses premiers messages secrets. » (Lisette Gariépy[1])

Cet endroit doit être invitant et le matériel à la disposition des enfants. Privilégiez plusieurs types d’assises qui meubleront le petit cocon qui deviendra un vaisseau pour laisser les petits humains s’envoler au pays de l’imagination.

À l’extérieur maintenant

Un petit coin loin des jeux moteurs et de la zone où les enfants s’excitent est à privilégier. Comme nous sommes dépendants de la météo, les livres devront être placés dans des bacs ou une armoire hermétique. Toutefois, si ce n’est pas possible, placez-les dans des bacs et emmenez-les à l’extérieur lorsque vous irez dehors.

Des bûches, des couvertures, des petites chaises de camping, des « bean bags » des coussins, bref, toutes sortes de choses peuvent servir d’assise à leurs petites fesses.

Installez des draps et des nappes pour créer de l’ombre et de l’intimité. Des carillons, mobiles de bois (continuez votre lecture je vous explique comment en faire plus bas ?), des banderoles et des décorations pour marquer la zone et rendre votre coin lecture magique.

Si toutefois il vous manque de l’espace dans votre cour, le coin peut être mobile et temporaire. Il suffit de tout réunir dans une grande boite et lorsque le temps sera venu, sortez le tout pour inviter les enfants à une période de lecture autonome sous les arbres.

Quelques autres pistes :

  • Sélectionnez des livres variés : sujets, formes, grandeurs… et faites une rotation régulièrement.
  • Installez une petite table et des chaises pour permettre les balbutiements de l’écriture.
  • Sélectionnez des jeux aidant la lecture et l’écriture : des lettres en bois, des jeux pour inventer une histoire avec des images, etc.
  • Placez-y des peluches et poupées qui seront des compagnons de lecture.
  • Si vous avez une mascotte de lecture, trouvez-lui une place de choix ici aussi.

Un mobile de bois

À la suite d’une promenade sur le bord de l’eau, je m’étais fait un petit tas de bois de plage. Ce bois est léger et doux une fois l’écorce enlevée. Il fait un son doux lorsque les morceaux s’entrechoquent les uns aux autres.

J’ai percé un trou à une extrémité du bout de bois et dans une activité peinture/détente j’ai laissé mes amis peindre les bouts de bois avec de l’acrylique. Ce fut, juste avant la sieste, un moment calme où l’on écoutait des bruits de la mer tout en laissant courir notre pinceau sur le bois.

Une fois séché, j’ai monté le mobile et je l’ai placé dans la cour dans le but de créer un espace zen où je travaille. Les enfants avaient bien apprécié et j’avais trouvé une autre façon d’animer la période de pré repos. Je vous conseille le livre « L’été de la petite baleine[2] », comme amorce à l’activité maritime et zen suggérée.

Je vous souhaite une fin d’été magnifique à bord du vaisseau de votre imagination.

Bonne Lecture!

Jo-Bouquine
Éducatrice à la petite enfance

Jo-Bouquine

Pour poursuivre votre réflexion:

  • Lire à des enfants et animer la lecture : guide pour parents et éducateurs de Lina Rousseau et Robert Chiasson aux éditions ASTED.
  • Partager le plaisir d’apprendre : Guide d’intervention éducative au préscolaire 2e édition de Mary Hohmann, David P. Welkart, Louise Bourgonn et Michelle Proulx, Gaëtan Morin éditeur Chenelière éducation, section Le coin Lecture et de l’écriture 5.2.6

Notes de bas de page :
[1] Auteur du livre : « Jouer c’est magique ».
[2] Par Dominique Demers , Gabrielle Grimard.
Éditeur : Dominique et compagnie.
Collection : Le petit Gnouf.

Commentaires