Doudou-dépendance? Que faire?

doudou2

Un doudou c’est bien plus qu’un simple ourson en peluche ou une couverture que l’enfant traîne un peu partout. Il est considéré comme l’objet transitionnel par excellence, et ce, avec raison. L’enfant a une relation toute particulière avec son doudou.

Comment choisir un doudou?

Le doudou ne peut être imposé par un adulte, c’est l’enfant qui jetera son dévolu sur un objet bien précis, soit pour l’odeur réconfortante qu’il dégage, pour sa douceur ou tout simplement pour son « look attrayant ».  À partir de là, une relation toute particulière s’installe entre l’enfant et son doudou. Il lui appartient et pas question de le partager comme un jouet, c’est son objet transitionnel à lui!

L’importance du doudou en service de garde

Le doudou aide dans différents contextes d’apprentissage. Que ce soit pour découvrir un nouvel environnement, lorsque l’enfant découvre son local pour la première fois, ou bien lorsqu’il rencontre ses nouveaux amis et son éducatrice, le doudou sera toujours là pour faciliter sa transition et le sécuriser en cas de besoin. Il est primordial de respecter son besoin de réconfort à tout moment!

Il vous est sûrement déjà arrivé qu’un enfant ait de la peine le matin lorsque son parent quitte le service de garde et que la seule chose qui puisse le consoler c’est d’avoir accès à son doudou? Pourquoi vouloir le priver de cet objet transitionnel si important pour lui? Laissons-lui le choix de l’utiliser chaque fois qu’il en ressent le besoin. Par expérience, une fois que l’enfant se sentira mieux, il rangera son doudou par lui-même et sera enfin prêt à entamer sa journée!

Rendre le doudou plus accessible encore

Dans certains services de garde, le doudou ne doit être sorti qu’à la période de repos. Mais pourquoi donc? Pour éviter qu’il ne traine partout dans le local et qu’il se salisse, ou bien parce qu’en tant qu’adulte on ne comprend pas bien la nécessité pour l’enfant de l’avoir à portée de main? Peu importe la raison, laissons le soin aux enfants de choisir à quel moment ils en ont besoin. Il peut être rangé dans un bac ou un tiroir à la hauteur des enfants et toujours disponible. Certainement, au début, le doudou sera très souvent dans les bras des enfants, mais cela fait partie de leur apprentissage également, soit de reconnaitre leurs besoins, que ce soit de réconfort, de sécurité ou bien pour calmer leur peine.

Le rôle des éducatrices

C’est à nous les éducatrices de les accompagner là-dedans, en observant le pourquoi des choses… Quand un enfant a-t-il toujours besoin de son doudou? Au départ des parents, lorsqu’il est contrarié, qu’il a de la peine ou tout simplement lorsqu’il est fatigué? En observant et en analysant les comportements des enfants, nous serons en mesure de mieux les comprendre et de les soutenir, car il ne faut pas oublier que chaque enfant est unique.

Quand doit-on ranger le doudou?

Il serait ironique de croire que le doudou peut accompagner l’enfant à tout moment de la journée, comme dans la salle de bain ou à la table durant les repas. Voici ce que je vous propose afin de faciliter les choses lors de ces périodes. Il est possible d’installer des crochets à certains endroits stratégiques dans votre local et à la hauteur des enfants (comme près de la table ou de la porte de la salle de bain) pour qu’il puisse installer leur doudou à proximité dans le but de le voir sans pour autant le salir. Pourquoi ne pas installer le doudou sur un petit banc tout près (si c’est un ourson par exemple) ou lui offrir la possibilité de se reposer un peu dans un bac ou un tiroir disponible? Vos enfants deviendront alors plus autonomes pour gérer leur doudou.

Le doudou, oui mais jusqu’à quel âge?

Encore une fois, c’est à l’enfant de décider à quel moment son doudou perdra de son importance. En vieillissant l’enfant devient meilleur pour gérer ses émotions, il devient plus autonome et se sent en sécurité dans son environnement. Il s’extériorise de plus en plus et sa sphère sociale se développe considérablement, le doudou cède alors tranquillement sa place. Vers l’âge de 5 ans, l’enfant n’a plus autant besoin de son doudou pour se sentir bien. Toutefois, s’il vit un moment de stress, il peut en avoir recours pour l’aider à gérer cette situation.

Et vous savez, dans bien des cas, le temps fait bien les choses… personne n’a encore vu un adulte se rendre au travail avec son doudou!

Émilie Lemay
Cible Petite Enfance

Lectures intéressantes :

Commentaires