Vive le printemps et son lot de…détritus!

fouillis printanier

Nous avions toutes si hâte que la neige disparaisse pour de bon et qu’elle laisse enfin place au gazon! Mais cela signifie également donner l’accès à des branches cassées, des feuilles mortes et des détritus de toute sorte… Une corvée « ménage extérieur » est de mise! Pourquoi ne pas en profiter pour conscientiser les enfants au respect de l’environnement? Vous pouvez rendre cette activité tellement enrichissante pour eux.

Mettre un peu de pédagogie dans ce fouillis printanier

La meilleure chose à faire est de mettre les enfants à profit. Faites le tour de votre cour et laissez les enfants constater par eux-mêmes les dégâts encourus par la fonte des neiges. Ils se transformeront en « petits inspecteurs » de chantier et se mettront en mode analyse d’information! Ils trouveront sûrement des jouets disparus depuis plusieurs mois, des branches, des détritus et pourquoi pas, la mitaine rouge de Samuel qui avait subitement disparue pendant l’hiver! Une fois l’inspection complétée, prenez le temps d’en discuter avec vos enfants.  Comment pensez-vous que cette grosse branche s’est retrouvée sur le sol : à cause du vent, de la neige ou de la glace? D’où proviennent ces circulaires éparpillées un peu partout? Laissez les enfants réfléchir et émettre leurs propres hypothèses.

Maintenant, il faut ramasser!

Vous et vos enfants avez été en mesure de constater et d’identifier ce qui ne devrait pas se retrouver dans l’aire de jeux. Maintenant, il faut ramasser le tout, en toute sécurité. Utilisez ce que vous avez sous la main pour effectuer cette tâche. Sortez les seaux et les pelles! Pourquoi ne pas utiliser des pinces pour ramasser de plus petits objets, un balai, un porte-poussière ou bien des râteaux? Vos petits clients travailleront ainsi leur motricité globale et fine  et feront preuve d’imagination pour décoincer un jouet qui est à moitié enseveli dans la terre encore gelée.

C’est bien beau faire le grand ménage extérieur, mais il ne faut pas oublier de le faire dans le plaisir! Rien ne vous empêche de mettre de la musique et d’effectuer quelques pas de danse, en vous déplaçant d’un endroit à l’autre. Vous pouvez improviser un parcours moteur avec vos petits mousses : on court jusqu’à la grosse branche, on contourne le carré de sable et on saute dans le tas de feuilles. Il n’en tient qu’à vous de rendre cette activité ludique, et ce, tout en étant éducative!

Faites le tri

Une fois l’activité de ramassage terminée, je vous suggère de passer à l’étape suivante : se débarrasser convenablement de chacune de vos trouvailles printanières. C’est le temps de discuter avec vos enfants de recyclage, de compost et de poubelles. Ils apprendront à trier les objets et à en disposer convenablement.

Allez hop, les circulaires dans le bac de recyclage! Les pelures de bananes retrouvées sous la table peuvent très bien être jetées dans le bac de compost ou, à tout le moins, dans la poubelle. Comment pouvez-vous vous débarrasser des branches? Peut-être que vous pourriez aider les enfants à les casser en petits bouts afin de les mettre dans votre bac de sciences naturelles ou bien d’arts plastiques?

Profitez-en pour leur expliquer de quelle manière fonctionne le compostage, que se passe-t-il une fois le papier rendu à l’usine de recyclage, pourquoi faut-il limiter la quantité de déchets qui finissent dans les poubelles et finalement dans le site d’enfouissement? Les enfants sont les adultes de demain, c’est à nous de leur donner le bon exemple! En instaurant de saines habitudes dès leur plus jeune âge, ils seront plus enclins à les reproduire tout au long de leur vie.

Et vous, comment entrevoyez-vous cette activité de nettoyage extérieur? Comme une corvée ou plutôt une opportunité de stimuler et de conscientiser les enfants au sujet de l’environnement? Il n’en tient qu’à vous de voir le bon côté des choses!

Émilie Lemay
Cible Petite Enfance

Lectures intéressantes :

Commentaires