COVID-19 expliqué aux enfants

blog-covid-19

À l’heure où les adultes dévalisent les épiceries pour se faire des provisions, portent des masques et des gants de plastiques dans les lieux publics, le stress et l’anxiété sont palpables.  Sachant que les enfants sont des petites éponges d’émotion : comment bien réagir à leurs propres inquiétudes qu’ils nous partagent une fois arrivés au service de garde?

Garder son calme

D’abord, les enfants ont besoin de sentir leur éducatrice en contrôle de ses émotions. Ce ne sera pas toujours facile, mais votre rôle professionnel doit absolument primer sur vos propres inquiétudes en tant que personne. Le calme est donc de mise et votre prestation de travail doit représenter pour vous un moment de la journée où l’accent ne sera pas mis entièrement sur la  COVID-19 dont tout le monde parle présentement. D’en parler constamment, c’est un besoin d’adulte : à contrario, les besoins des enfants restent de jouer, d’apprendre et de se développer.  Et comme nous sommes là pour répondre aux besoins des enfants d’abord, il nous est donc nécessaire de s’enfermer dans une petite bulle de protection et de quiétude.

Bien saisir la situation

Vous devez être consciente que les enfants ont entendu parler de cette pandémie par leurs parents, à la télévision, sur Internet, etc. La panique est partout! Vous ne savez donc pas dans quel état sont les enfants que vous accueillez le matin et jusqu’à quel point ils ont été préservés ou non du stress engendré par l’information qui s’est rendue à eux.  Vous n’avez pas le contrôle sur l’état d’esprit des parents… mais vous avez le contrôle sur l’état d’esprit que vous souhaitez garder durant les heures pendant lesquelles les enfants sont présents au service de garde!

Demeurer éducative

Expliquer aux enfants la pandémie liée à la COVID-19, c’est exactement comme leur expliquer comment on fait des bébés : on ne leur dit pas tout au risque de les perdre et de les angoisser encore plus. Il faut d’abord s’assurer de bien saisir où l’enfant est rendu dans sa compréhension de la situation en lui demandant : « que sais-tu à ce sujet? » De la même manière, il est très important de ne pas dépasser la zone de confort de l’enfant en lui demandant : « quelles sont tes questions précises? »  Ainsi, vous vous assurerez de demeurer à l’écoute des réels besoins d‘information des enfants, de leur dire la vérité tout en choisissant comment leur dire.

Aller chercher son pouvoir

La meilleure façon de contrôler nos sentiments d’angoisse et d’anxiété est de trouver comment prendre le pouvoir ou le contrôle sur la situation. Les enfants n’échappent pas à cette règle! La façon de les accompagner pour qu’ils puissent se sentir utiles est de leur demander comment ils font généralement pour éviter d’attraper et de propager le rhume.

Pour les plus vieux, ils sauront très bien vous répondre : laver nos mains souvent et tousser dans son coude feront sûrement partie de leurs réponses.  Et jusqu’à maintenant, les recommandations pour éviter la transmission de la COVID-19 sont les mêmes qu’avec le rhume.

Ceci étant dit, comme dans toutes situations d’urgence et de crise, le calme est de mise! Mais plus encore, personne ne veut voir la COVID-19 entrer dans les services de garde. Il ne faut pas perdre de vue que la panique ne doit pas, elle non plus, y faire son entrée.

Il n’en tient qu’à nous de protéger les enfants de cette situation.

Mélanie Coulombe
Cible Petite Enfance

Commentaires